Mieux comprendre l’évolution de la QVT à la QVCT

La QVT a changé son acronyme en QVCT dans le cadre de l’Accord National interprofessionnel datant du 9 décembre 2020. La loi visant à renforcer la prévention autour de la santé au travail du 2 août 2021 a également repris ce terme. Le C de QVCT s’appuie sur l’amélioration des conditions de vie au travail. Cette démarche centrée sur le bien-être au travail mise sur la prévention des risques physiques et psychosociaux.

23 juin 2022

  • vignette evolution qvt a la qvct

La transition de QVT à QVCT

En 2013, l’ANI présente la QVT comme « les actions qui permettent de concilier amélioration des conditions de travail pour les salariés et performance globale de l’entreprise. »

Le terme QVT a été changé par QVCT depuis le 31 mars 2022 dans le Code du travail.  Presque semblable à l’acronyme QVT portant sur la qualité de vie au travail, la QVCT est un indice porté sur la qualité de vie au travail ainsi que les conditions qui l’encadre.

Ce nouvel acronyme proposé par l’ANI le 9 décembre 2020 permet de renforcer la prévention autour de la santé au travail. Le changement d’appellation de la QVT à la QVCT encourage les salariés à s’exprimer et devenir acteurs du bien-être au travail.

La QVCT permet de favoriser la performance d’une entreprise en optimisant les modes de travail afin de contribuer à l’épanouissement des salariés au travail.

Plusieurs éléments sont mis en avant dans cette nouvelle démarche. Ainsi, ce changement met en avant les éléments qui peuvent avoir un impact sur la santé au travail comme :

  • La conciliation vie professionnelle/vie personnelle
  • L’égalité professionnelle
  • La reconnaissance au travail
  • L’évolution professionnelle
  • Le partage de l’information entre tous les collaborateurs
  • Une ambiance de travail saine et agréable
  • La conduite des transformations

 

QVCT : quels sont les changements ?

La QVCT est basée sur la démarche des 4 M selon le groupe JLO, acteur majeur en conseil RH et Qualité de Vie et des Conditions de Travail : Mieux anticiper, Mieux se réaliser, Mieux vivre ensemble, Mieux travailler.

L’ANDRH (Association Nationale des DRH) encourage les entreprises à prioriser les actions telles que : le télétravail, la souplesse dans les horaires, la sensibilisation à l’hyper-connexion (limiter l’utilisation excessive des nouvelles technologies) ainsi qu’une attention portée à la charge de travail.

Hormis les actions menées par la QVT basées sur les avantages proposés aux collaborateurs : (team building, cours de yoga…) la QVCT intervient en se concentrant sur les conditions de travail. Le nouvel accord s’appuie sur les modalités d’exercice du travail et sur la prévention des risques professionnels.

La qualité de vie au travail joue un rôle clé dans la productivité des salariés. La solution Poplee Engagements permettant de mesurer l’engagement des collaborateurs démontre qu’une entreprise avec des salariés épanouis au travail est 43 % plus productive que la moyenne. Les employés sont en moyenne 86 % plus créatifs et déploient 65 % plus d’énergie dans leur travail. 

Le but étant de trouver un meilleur équilibre entre la vie personnelle et professionnelle des collaborateurs. L’amélioration des conditions de travail passe aussi par un questionnement sur le sens du travail de chacun et l’implication des salariés aux enjeux de santé au travail. Des moyens pratiques permettent de la mettre en œuvre au sein des entreprises :

  1. Mesurée selon la perception des collaborateurs 
    • La QVCT varie selon les profils des salariés et leurs attentes 
    • Elle s’adapte à chaque organisation 
  2. Liée aux conditions et au contenu du travail
    • Elle se base sur les pratiques managériales, le maintien durable dans l’emploi, la conduite des transformations, les relations interpersonnelles…
    • Elle n’est pas liée aux avantages décorrélés du travail (babyfoot etc.)
  3. Collective et individuelle
    • Elle concerne tous les membres de l’entreprise
    • Elle privilégie le dialogue participatif et continu entre tous les collaborateurs
  4. Basée sur une démarche de prévention et d’anticipation des risques psychosociaux 

 

Les indicateurs de la QVCT

La QVCT se mesure selon plusieurs indicateurs :

  • Des indicateurs de santé (maladie professionnelle, inaptitude, accident)
  • Des indicateurs de perception (satisfaction, sentiment d’appartenance, clarté des missions...)
  • Des indicateurs de fonctionnement (absentéisme, turnover, formations, promotions etc.)
  • Des indicateurs démographiques (à coupler aux précédents indicateurs pour favoriser l’analyse)

Ces indicateurs vous offrent une vision globale de la situation de votre entreprise. Ils permettent ensuite de mieux cibler les axes d’amélioration des conditions de travail.

 

Logiciels

Poplee Engagement

Poplee Engagement est une solution de gestion basée sur la qualité de vie au travail. Elle facilite l’identification des sujets qui motivent ou découragent les collaborateurs. Avec le logiciel Poplee Engagement, vous pouvez fidéliser vos talents et améliorer la cohésion d’équipe grâce à des enquêtes d’engagement.

Découvrir
Poplee Engagement

Des questions sur l'actualité Mieux comprendre l’évolution de la QVT à la QVCT ?
Contactez-nous pour profiter de l'expertise d'Absys Cyborg